Un mois plus tard...

Le temps, le covid, et l'échec de ma simulation m'ont démotivée à écrire.

Apparemment, les injections que j'ai faites au début du traitement fin août, servant à couper mon cycle n'ont pas réussi, car j'ai dû mal m'y prendre . Et donc, mon endomètre n'a pas assez grossi pour pouvoir faire la biopsie. J'ai dû faire plusieurs prises de sang et échographies pour que l'on s'en rende compte.

Après cet "échec" j'ai voulu arrêté un moment pour me reposer car je n'en pouvais plus de la prise d'hormones et des écho. J'avais l'impresssion d'être gonflée de partout et je ne me sentais pas bien.

Voilà, donc, un mois plus tard, je reprends le traitement. Mais cette fois ci, ca ne sera qu'une seule injection faite par une infirmière qui doit se faire une semaine avant mes règles. Le hic, c'est que mon cycle est irrégulier. J'étais persuadée qu'il était passé à 21 jours et voilà que ce mois -ci, il est de 28 jours... Donc, je dois reprendre la pillule et l'arrêter après 10 jours pour provoquer des règles et je ferai l'injection début de semaine prochaine, une semaine avant les règles provoquées.

La biopsie va servir à voir à quel moment exactement se trouve mon jour de fécondation ( j-1 ou j+1) pour faire le transfer de l'embryon au moment propice.

Le jour de la biopsie, on me fera également une hytéroscopie pour retirer les fibromes qui pourraient gêner durant la grossesse.

675 euros une hystéroscopie! c'est remboursé, mais il faut les avancer, vivement que ca soit fait.



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout